Horrible Jeu sur iOS

ou comment défier la loi du marché avec des in-app products médiocres à 100$.

iPhone Garbage: Super Monster Bros by Adventure Time Pocket Free Games – YouTube.

Mon coeur de Brestois est triste

Mon coeur de Brestois est triste, mais il faut aussi voir les choses en face : Brest est la plus faible équipe de L1 et sa relégation est on ne peut plus logique.

via PIERROT FOOTBALL BLOG – CANALPLUS.FR.

La différence entre James et Durant

J. A. Andade comparant James et Durant :

James est une superstar à plein temps. Durant, un basketteur à plein temp

(Via L’Equipe.fr Actu Basket)

Copé et la transparence du patrimoine selon James

Jour 340:

(Via Je veux travailler pour le canard enchaîné)

Quelques principes de design par les développeurs de Polar

4 Surprising App-Design Principles, From The Instagram Of Quick Quizzes | Co.Design: business + innovation + design:

Analyse de 4 principes de design de l’application Polar : 

- Design For Distraction : l’app doit pouvoir être utilisée dans une main et pour un utilisateur pas forcément super concentré sur l’app

- Kill Your Sign-Up Form : celle-là elle devient évidente mais il y a toujours des apps pour faire l’erreur (cf. Bracket)

- Don’t Hide Passwords : limite, je pense qu’on peut faire encore plus fort et ne pas utiliser de mots de passe.

- Repeat Yourself : l’idée ici est de réutiliser ici de façon consistance toutes les astuces d’intéractions utilisées dans votre app

(Via www.fastcodesign.com)

Matt Drance au sujet de Facebook Home

Matt Drance on Facebook Home:

It gives Facebook the experience, confidence, credibility, momentum, and time to build a better and broader mobile experience than they would have been able to build otherwise. It’s as prudent as it is ambitious.

(…)

The Google – Facebook war is sure to be more vicious than the Google – Apple war because Google and Facebook have the same customers: advertisers. Users are their currency, and Facebook is about to rob the bank.

(Via Daring Fireball)

Critique du scénario du film “42″

Mon pote Benoît m’a fait découvrir le site ScriptShadow, qui s’avère très intéressant pour tous ceux qui s’intéressent à l’art de l’écriture des scénarios.

Screenplay Review – 42:

I’ll say this until the day I die. It doesn’t matter how interesting a person’s life is. If the person themselves isn’t interesting, don’t write a movie about them.

On peut aussi lire ça sur le baseball, ce qui m’a surpris mais fait marrer.

Then there’s just baseball in general. The sport is dying. It was created in a time where people actually had patience. Where they were willing to sit and watch a 3 hour game practically built to be boring. It’s been on a downward slope for awhile now. There’s really only one compelling story left in the sport in my opinion, and that’s “When are the Cubs going to win the World Series?” They better hope it never happens because as soon as it does, baseball is dead in my eyes.

(Via ScriptShadow)

Mise en place de l’après-Google Reader

Pour réaliser mon morning coffee, j’utilise Reeder sur iOS et Mac OS. Jusqu’à maintenant, ce logiciel s’appuyait sur un abonnement Google Reader. Avec la disparition annoncée de ce service en juillet, on attendait les services sur lesquels Reeder s’appuierait désormais. On en sait désormais un peu plus, mais les deux options sont payantes. 

Reeder prépare l’après-Google Reader [MàJ]:

Depuis sa dernière mise à jour, Reeder (…) gère Fever, un service concurrent de Google Reader qui a la particularité d’être hébergé sur votre serveur. 

Pour les utilisateurs qui ne veulent pas s’ennuyer avec des problèmes techniques, Reeder va aussi gérer un autre service concurrent de Google Reader et qui fonctionne sans aucun prérequis technique : Feedbin. 

Fever demande un serveur PHP/MySQL et 30$.

Feedbin demande un abonnement à 2$/mois.

Apparemment, d’autres alternatives (gratuites ?) vont arriver.

(Via www.macg.co)

Pourquoi LeBron James n’a pas la classe

Le dunk est monstrueux. Mais chambrer Terry (1,88m et 82kg) quand tu fais 2,03m et 113kg, et que tu lui dunkes dessus en 4 contre 1, c’est ridicule.

Chambrer fait partie du jeu, mais Michael Jordan n’avait ce genre d’attitude qu’avec Reggie Miller ou John Starks. C’était de bonne guerre.

Cole to James Alley-oop – NBA GAME TIME

Réflexions sur Google Reader et la gratuité

Marco Ament :

Free is so prevalent in our industry not because everyone’s irresponsible, but because it works.

In other industries, this is called predatory pricing, and many forms of it are illegal because they’re so destructive to healthy businesses and the welfare of an economy. (…)

Much of our rapid progress wouldn’t have happened if we had to play by the rest of the world’s rules, and I think we’re better off overall the way it is. But like any regulation (or lack thereof), it’s a double-edged sword. Our industry is prone to many common failures of unregulated capitalism, with the added instability of extremely low barriers to entry and near-zero cost per user in many cases.

Mon intuition reste qu’à l’exception des très gros acteurs pouvant rentabiliser leurs services par de la publicité (Google, Twitter, Facebook), les startups offrant des services grand public ne voulant pas tomber dans le case ‘evil’ (en s’autorisant à vendre les informations de leurs utilisateurs à des tiers par exemple), doivent respecter la règle de Josh Lehman.

(Via. Free works – Marco.org)